Imprimer

Salvator Charles Azzopardi

Associe a la categorie Disparus avant le 19 mars 1962

En juin-1959,
Sur la route entre Sétif et Bordj-Bou-Arreridj

Témoignage de sa cousine Denise Deltel.

Je me permets de vous adresser cette missive, afin de vous signaler la disparition de mon cousin M. Salvator Charles Azzopardi, enlevé par le F.L.N., sur la route entre Sétif et Bordj-Bou-Arreridj en juin-1959. Sa pauvre mère est décédée à Paris, heureuse et sereine, mais pratiquement ruinée par une soi-disant voyante qui lui faisait croire presque tous les mois, à l'aide de son pendule, que son fils était vivant, prisonnier, mais qu'il allait bientôt revenir vivre auprès d'elle. Elle y a cru jusqu'à la fin.

Livre blanc img 3Salvador Azzopardi, 34 ans

 

Mémorial National

Plus de 2300 noms gravés en mémoire des Français civils et militaires disparus en Algérie (1954-1963)

Centre de Recherche

Collecte témoignages et documents relatifs aux disparus et aide les familles dans leur recherche