Imprimer

Les Prix littéraires

Qu’est-ce que le Prix littéraire algérianiste « Jean Pomier »

En 1918, à Alger, Louis Lecoq, Jean Pomier et quelques autres jeunes écrivains créèrent l’ « association des écrivains algériens ». Pour se faire mieux connaître, l’association travailla à se donner une revue et un prix.

C’est en 1921 que fut créé le « Grand Prix littéraire de l’Algérie ». Il fut attribué 21 fois de 1921 à 1954.les ecrivains algerianistes

Encouragé par Jean Pomier , poète, écrivain et critique littéraire, toujours très dynamique malgré ses 87 ans, le Cercle algérianiste et sa jeune équipe ont repris le flambeau en 1973.

Aussi, le Prix algérianiste poursuit-il depuis 1976, la carrière de son aîné, le Grand Prix Littéraire de l’Algérie

Dans le manifeste algérianiste du 1e novembre 1973, il est déclaré, entre autres:

 « Nous créons un Cercle pour approfondir notre connaissance du passé, redécouvrir l’originalité de la culture qui se faisait jour en Algérie et diffuser l’œuvre des écrivains algérianistes, dont le dernier prophète est Jean Pomier » Il y est ajouté « pour sauvegarder de l’oubli et du néant, le peu qui nous reste de notre passé magnifique et cruel »

Aujourd’hui, nos écrits, ceux de nos enfants et bientôt ceux de nos petits enfants sont en passe de gagner ce défi.

Prix Jean PomierSi notre terre n’est plus celle de nos racines, le passé de cette dernière est toujours vivant car les écrits sont de plus en plus nombreux et notre Prix est de mieux en mieux connu.

Chaque année, le Cercle algérianiste remet un prix.

- Le Prix algérianiste «Jean Pomier» couronne les oeuvres d'écrivains et d'auteurs distingués pour leur contribution littéraire à l'expression du message algérianiste et à la consolidation de notre mémoire, ouvrages qui méritent d'être lus et donnés à lire à tous ceux qui n'ont pas connu cette Algérie.

 


Nominations par années :

Actions Culturelles

Le Cercle : une communauté de recherche et un soutien à la création

Sauvegarder, défendre et transmettre la mémoire

Les actions principales menées par le Cercle algérianiste :