Décembre 2019

Le Centre national de Documentation de Perpignan
s’affirme comme le pôle culturel majeur des Français d’Algérie 

Cette séquence s’ouvre sur une suite en images, commentées par Suzy Simon-Nicaise, des dons, parmi les plus exceptionnels, parvenus depuis le congrès de 2017 au Centre de Perpignan.

La plupart de ces pièces - livres, objets d’art ou d’artisanat, tableaux de maîtres, documents d’archives - sont consultables et présentés dans la salle d’exposition ouverte aux visiteurs, scolaires, universitaires, chercheurs, français et étrangers, journalistes soucieux d’améliorer leurs connaissances et, plus encore, de les partager.

Les donateurs, soucieux de préserver les témoignages de notre culture, ont nom : Famille Lavaysse, Pierre Dimech, Jean-Pierre Risgalla, Jean-François Galéa, Laurent Saccardy, professeur Pierre Michaux, et plusieurs anonymes. On leur doit une minutieuse représentation de l’Alger turque, une belle « Prise de Constantine » en 1837, des dessins et toiles de Rafel Tona, Constant Louche, Louis Fernez, Eugène Deshayes, de savoureuses caricatures de V’lan.

Par Robert Saucourt, de l’AMEF, nous sont parvenues les tenues des colonels Lacheroy, Lecomte et Masselot dont s’honore désormais la vitrine dédiée aux chefs militaires engagés pour une juste cause.

Et Blandine de Bellecombe annonça que nous parviendraient des archives de son père, le commandant Hélie Denoix de Saint Marc, et donna lecture de l’une de ses lettres.

Écrit émouvant, écrit éloquent, qui dit son amour « paternel » pour l’Indochine et pour l’Algérie, cette Algérie qu’il décrit comme ardente, lumineuse, et pourtant martyre et foudroyée. Il voit le massif de l’Aurès tel qu’il est, austère, sévère, tragique, et se plaît dans El Oued du Souf, oasis incandescente, immobile dépouillée, silencieuse, où il subit l’emprise du désert, de son ciel constellé, de la rosée de son sol salé, du sable qui gomme jusqu’à la nudité du roc. Là, Dieu est en nous, en notre for intérieur…

Yves Sarthe

 

REMISE DONS CDDFALa famille Agius fait don d’un élément de la porte d’entrée de leur maison
à Saint-Charles, près de Philippeville, qu’ils avaient conservé depuis lors.

 

Vitrine AMEFLes tenues des colonels Masselot, Lecomte et Lacheroy
remises au Centre de Perpignan.

 

THIERRY BLANDINEThierry Rolando et Balndine de Bellecombe, fille d'Hélie Denoix
de Saint Marc remet au Centre des documents de son père.

 

 191201a CDDFA Infos