Articles

Imprimer

2007, une année d’exception

Écrit par Thierry Rolando. Associe a la categorie Editos

2007, une année d’exception


Avec l’inauguration à Perpignan du Mémorial national des Disparus, l’année 2007 aura été pour notre communauté, et pour le Cercle algérianiste en particulier, une année d’exception.

Ce sont en effet plus de 8 000 personnes dont 1 200 membres de familles de Disparus qui ont pu, le 25 novembre dernier, honorer la mémoire des victimes dans la dignité et le recueillement et témoigner de leurs souffrances.

Ce mémorial qui est celui de toute une communauté, est désormais un haut lieu incontournable de notre histoire douloureuse et le témoignage de l’existence d’un drame que beaucoup encore s’obstinent à nier.

Les Cercles algérianistes et celui de Perpignan en particulier, animé par Suzy Simon-Nicaise, peuvent légitimement s’honorer de l’accomplissement de cette œuvre de conviction.

Mais notre combat pour la mémoire et la vérité n’en est pas pour autant achevé. C’est ainsi que nous aurons à nouveau l’occasion, lors de notre 35e congrès national qui se déroulera du 24 au 26 octobre 2008 à Fréjus/Saint-Raphaël, d’aborder la question de notre droit légitime à une mémoire apaisée et celle de notre droit à disposer de lieux de mémoire que nous contestent certains.

Plusieurs temps forts marqueront ainsi notre manifestation annuelle qui se veut un moment de réflexion et d’affirmation de notre histoire, mais aussi de convivialité pour les milliers d’algérianistes qui souhaitent se retrouver.

Je vous encourage à être le plus nombreux possible à y assister pour marquer à nouveau la vitalité de notre association.

Convaincu que vous saurez, comme chaque année, répondre à notre appel, je vous donne rendez-vous en octobre prochain à Fréjus/Saint-Raphaël.


Thierry Rolando