Articles

Imprimer

Juin 2010

Écrit par Administrateur. Associe a la categorie Satisfecit et Cartons Rouges

Le 26 mars dernier, au quai Branly à Paris, une manifestation a honoré la mémoire des victimes de la rue d’Isly dont les noms défilent désormais sur les bornes du Mémorial de la fin de la guerre d’Algérie. Cette décision de l’Etat fait suite au courageux combat de la présidente de l’association des familles des victimes du 26 mars 1962, Nicole Delvarre. La FNACA s’est bien évidemment insurgée contre cette décision en dénonçant l’hommage rendu aux partisans de l’OAS. Il n’en fallait pas plus pour qu’un certain nombre de députés emboite le pas à la FNACA en relayant, par leurs questions écrites au secrétariat aux Anciens combattants, l’émotion de ladite association. A l’heure où nous mettons sous presse, une vingtaine de députés, auxquels nous attribuons sans difficulté notre carton rouge, se sont inscrits dans cette lamentable démarche. Parmi ceux là, figurent cinq députés de la majorité gouvernementale qui pourtant, a, elle-même , décidé de cette inscription. Il s’agit de : M. Etienne Mourrut député UMP du Gard ; Jean-Charles Taugourdeau député UMP du Maine-et-Loire ; Maurice Leroy député Nouveau Centre du Loir-et-Cher ; Patrick Balkany, proche de Nicolas Sarkozy, député UMP des Hauts-de-Seine ; et enfin Nicolas Dupont-Aignan, député non inscrit de l’Essonne. A ceux-là, le Cercle algérianiste a fait part de sa plus vive réprobation. N’hésitez donc pas à vous manifester massivement auprès d’eux pour en faire de même aux adresses e-mail suivantes :

- Mourrut : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
- Taugourdeau : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
- Balkany : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
- Dupont-Aignan : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
- Leroy : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


Ou à l’adresse de l’Assemblée nationale :


Assemblée nationale
126, rue de l’Université
75 355 Paris 07 SP


À l’inverse, nos satisfecits vont, dans le même temps, à Lionnel Luca, député des Alpes-Maritimes et fervent défenseur de la cause pied-noire, qui s’est opposé avec vigueur au film de Rachid Bouchareb « Hors-la-loi » et au financement de ce film par les moyens de l’État. Il en est de même pour Elie Aboud, député de l’Hérault et président du Groupe d’études sur les rapatriés à l’Assemblée nationale. Tous deux aux côtés des députés Michèle Tabarot, Jean Léonetti, Richard Mallié, Bernard Brochand, Jean-Claude Guibal, étaient avec l’ancien sénateur maire de Nice Jacques Peyrat, présents à la manifestation du 21 mai dernier à Cannes de protestation contre la propagande véhiculée par le film « Hors-la-loi ».