Articles

Imprimer

CVR du 21 Avril 2008 : Mes chers amis !

Écrit par Michel Lagrot. Associe a la categorie Le Comité de Vigilance et de Riposte (CVR)

Mes chers amis !


Nos insulteurs, il est aisé de le constater, ont un point commun, quelle que soit leur origine : ils ont tous la morale avec eux, ils servent le Droit et la Démocratie. Ainsi, le falsificateur de l’Histoire est, de droit, sacré historien ; celui qui prétend nous interdire d’honorer nos morts le fait au nom des Droits de l’Homme ; le descendant d’un spadassin exécuté agit en défense légitime de la République ; le politicien qui va, contrat en main, serrer la main d’un tortionnaire barbaresque agit pour la réconciliation des Peuples ; si une stèle est érigée à nos martyrs, on la profane au nom de la mémoire sacrée de la Patrie…. .

Dans ce registre, une perle nouvelle nous parvient, par le canal d’un organe dont les attaques pathologiques à notre encontre sont obsessionnelles, et sous la forme d’une « lettre ouverte » : on nous fait l’honneur de nous écrire, nous, chétifs Pieds Noirs, sous hommes, mais peut être rééducables ….il ne faut désespérer de personne !

Or donc, un certain A.Ruscio, thuriféraire inconditionnel du FLN , historien ( vous l’auriez deviné ! ), s’adresse paternellement à nous en nous appelant «  Chers amis » ! Non sans penser, d’ailleurs, que cette formule sera peut être accueillie avec haine…  erreur de diagnostic : les Tartuffes (relisez Molière SVP ) ne sont que méprisés.

Ce « spécialiste de la colonisation française » ( sic ) vient de découvrir Pellissier de Reynaud, grand classique de la Conquête, que nous avons lu 150 ans avant lui, et qu’il prétend nous révéler. Faisons savoir au passage à cet ignare que la dernière descendante de cet éminent officier de l’Armée d’Afrique était membre du Cercle algérianiste de Toulon à sa fondation….. mais notre homme exhume des pages de Pellissier de Reynaud qui théorise sur la colonisation en évoquant la « fusion » comme souhaitable mais manifestement avec scepticisme. Une des nombreuses théories de l’époque, oû la réflexion sur le sujet faisait flores. Un courant dont il faut être singulièrement malhonnête pour le rattacher à H. Alleg, communiste aux ordres dont le seul but, 120 ans plus tard, était l’éviction de la France, comme le fait notre « historien »..

Bien sur, si le rêve d’une coexistence harmonieuse entre communauté ne se réalisa pas ( les cent ans de la dite coexistence qui se réalisèrent, ça n’exista pas ? ), ce ne peut être que de notre faute : il fallait réaliser le Royaume arabe de Napoléon III, dont personne n’a jamais pu dire ce que c’était, et répondre par des distribution de sucettes aux assassins de Sétif !

Bref, les méchants colons, petits et grands, auraient du être intelligents : mais, voyez vous, Ruscio n’existait pas encore … lui aurait su nous expliquer, comme il le fait maintenant, que notre véritable ennemi fut l’OAS ! vous avez bien lu : le FLN nous égorgeait pour notre bien, et c’est l’OAS qui nous a chassés ….

Ne doutons pas un instant de la révérence que doit porter ce Tartuffe à la Résistance de la dernière guerre : mais, il y résistance et Résistance : la notre ne pouvait être que criminelle, et les sous hommes n’ont pas le droit de se défendre !

On citera pour la bonne bouche la conclusion de sa lettre : «  Amis Pieds Noirs, encore un effort ! » … c’est beau comme l’antique …. Mais répondons à ce grotesque : nous sommes définitivement incorrigibles : c’est en recevant les coups de fusil et en maniant le tracteur que nous avons appris l’Histoire et non en lisant les leçons des intellectuels en chaise longue . Ca change le point de vue !

Observons cependant une chose : derrière la haine qui nous est manifestée, ou pire, la condescendance imbécile des donneurs de leçons, on perçoit quelque chose de plus profond . Les besogneux de la terre métropolitaine, incapables depuis des siècles d’émerger de leur médiocrité, ceux qui recevaient déjà à coup de faux les Normands chassés d’Amérique par les Anglais, triomphent : c’est, pour citer le mot de Trémolet de Villers, le faux évangélisme des faux dévots qui n’est que le masque de leur haine impuissante et jalouse….

M.Lagrot
responsable CVR