Articles

Imprimer

CVR du 24 Janvier 2007 : Un ami de l’humanité

Écrit par Michel Lagrot. Associe a la categorie Le Comité de Vigilance et de Riposte (CVR)

Un ami de l’humanité


La mort de l’abbé Pierre, figure aimée des Fançais, a suscité un hommage national, d’innombrables et louangeux commentaires : même la presse algérienne y a été de son couplet.....

Cet ami de l’humanité souffrante s’était signalé lors d’un hiver d’après guerre en mobilisant l’opinion pour les mal logés.....noble cause ! cependant certains mauvais esprits se souvenaient que ce curieux abbé, député MRP quelques années auparavant, avait voté au coté des communistes pour refuser de financer le rapatriement des corps de nos soldats tombés en Indochine. En somme, ce bienfaiteur voulait loger les vivants mais pas les morts...

Quelques années de plus, et un drame majeur se produisait : sur les quais des ports et des gares, des centaines de milliers d’autres Français, rescapés du pire, ayant tout perdu, erraient à la recherche d’un logement pour affronter le pire hiver du siècle. L’ami de l’humanité n’eut pas un mot de compassion ni un geste d’assistance pour ces deshérités, qui avaient le tort d’être nés en Algérie. Lorsque les familles de Harki, réfugiées à Rivesaltes ou ailleurs, mouraient de froid dans des taudis en ruine, l’homme d’église ignora ces détresses....
Des années ayant encore passé, la décapitation des prêtres de Tib Harine , prêtres catholiques comme lui, n’appela aucun commentaire de sa part .  Un peu plus tard cependant, la charité chrétienne si fortement enracinée en lui se manifesta à nouveau lors du tremblement de terre de Boumerdes, en Algérie bouteflikeste, oû il se rendit pour apporter son soutien et un peu de notre argent ...

Jouant de son physique et de cette trivialité populiste qui plait si fort aux medias, notre homme savait comme personne user du chantage  sentimental et intellectuel qui fait fonctionner notre société... bateleur d’estrade, agitateur social, l’abbé pourrait bien n’être qu’une de ces fausses valeurs qui encombrent la liste frelatée des gloires du XX° siècle ..

Chrétien sincère ou simple agitateur ? Il ne nous appartient pas de le dire...mais nous avons été écartés  d’une charité singulièrement sélective, et c’est l’Eglise elle-même qui nous a enseigné que la charité ne se divise pas.....

M.Lagrot
Hyères le 24/01/2007