Articles

Imprimer

CVR du 13 Décembre 2005 : Paris Match récidive !

Écrit par Michel Lagrot. Associe a la categorie Le Comité de Vigilance et de Riposte (CVR)

PARIS MATCH RECIDIVE !            



L’hebdomadaire Paris Match avait  publié il y a peu une interview de Dalil Boubekeur, recteur de la Grande Mosquée de Paris, dont les termes, insultants pour les Français d’Algérie, ont été formellement démentis par lui,  sans que la revue ait ressenti le besoin de démentir.    Les déclarations antérieures de M.Boubekeur à diverses occasions montrent bien pourtant que  sa bonne foi avait été abusée. Ce malentendu  entre le Recteur et nous même a été heureusement levé par un entretien personnel...mais le journaliste n’a pas fait repentance !

Et voici que, dans un numéro récent, Paris Match récidive :la rédaction fait  commenter les photographies d’Arthus Bertrand sur l’Algérie par huit personnalités plus ou moins connues, mais ayant vécu là bas ou en étant originaires . Fort bien... Mais la première remarque qui s’impose est que, sur ces huit interviewes, une seule est donnée par un Français d’Algérie ; encore s’agit il de Guy Bedos, unanimement vomi par sa communauté d’origine, qu’il a constamment reniée en termes insultants. Par «  Français d’Algérie » nous retenons la distinction expresse de Roger Hanin qui s’en démarque sans équivoque...En somme, ceux qui  ont fait ce pays sont les seuls à ne pas pouvoir s’exprimer sur lui !

On peut lire JC Brialy, fils de militaire provisoirement en garnison à Bône, déclarant que les «  grands propriétaires terriens » ( on sent que le mot lui remplit la bouche ) traitaient leurs ouvriers de façon humiliante.... il n’a jamais du mettre les pieds dans un domaine, et on lui apprendra que, par exemple, le plus emblématique de ces colons, le sénateur Borgeaud, jouait aux boules le dimanche avec son personnel de toutes catégories....

Attali, lui, est plus lyrique : oû a-t-il vu des chapelles orthodoxes voisiner avec des mosquées et des églises ? il devait y en avoir quatre dans tout le pays....passons ! Mais le pompon revient à Roger Hanin : Ce dernier évoque sa jeunesse pauvre ( Hmm....) et le « racisme » des  « Français » à son encontre, prétendant qu’il pouvait jouer au basket avec eux mais n’était pas reçu dans leurs surprises parties. On ne comprend plus très bien ...s’il y avait racisme, aucun des deux n’eut été possible ?! Mais le plus insupportable est sa prétention à être maintenant notre emblème....non, trois fois non, ce boursouflé prétentieux, ce parvenu arrogant ne saurait en aucun cas représenter les Pieds Noirs.... Nous lui en dénions totalement la qualité . ....sa réussite dans le sillage des puissants doit lui suffire, qu’il reste dans son monde : ce n’est pas le notre !
    
Et hélas, cette fois, on peut penser  que les journalistes ont retranscrit ce qu’ils ont effectivement entendu .....

Hyères 13/12/2005                       

Le responsable CVR
M.LAGROT