Articles

Imprimer

CVR du 21 Novembre 2005 : Une fois de plus, la torture....vue par FR3

Écrit par Michel Lagrot. Associe a la categorie Le Comité de Vigilance et de Riposte (CVR)

Une fois de plus, la torture....vue par FR3


La chaine de TV FR3 a cru devoir publier dans une émission régionale ces derniers jours un xème document sur « la torture en Algérie »,  sujet inusable et n’évoquant bien sur que les crimes supposés de l’Armée française . Cette fois la parole était donnée à l’historien JC Jauffrey qui a repris les accusations classiques, et la parole était donnée à quelques intervenants dont certains Français d’Algérie

Sans argumenter à nouveau dans ce débat largement truqué, on peut rappeler qu’il ne peut être conduit sans une définition élémentaire : à partir du moment oû désigne du nom de « torture » la paire de gifles ou la gégène infligés en urgence à un poseur de bombe avéré, et qu’on nomme « exaction » l’ouverture, par le  sabre, du ventre d’une femme enceinte parfaitement innocente - personne ne nie que ce fut une pratique courante du FLN -, toute discussion est impossible: les mots ont tranché ( c'est, hélas, le mot qui convient.....)

C’est la dialectique qui, implicitement, a été employée.

Nous n’avons eu aucune peine à vérifier que les témoignages produits ont été caviardés jusqu’à leur faire dire exactement l’inverse de ce qu’ils exprimaient ( cas en particulier de Louis Martinez )

Nous pouvons noter une fois de plus que les propos de l’historien très partial qu’est JC Jauffrey ne pouvaient être contredits par personne puisque il s’agissait d’un exposé et non d’un débat,meilleur moyen de verrouiller la question. D’ailleurs il n’a été question ni de la torture exercée par le FLN, que ce dernier n’a jamais niée, ni de celle qui fut pratiquée par les forces de gendarmerie française à l’encontre des membres de l’OAS, sur lesquelles pourtant les témoignages abondent.....

Une fois de plus cette chaine de TV a fait oeuvre de propagande ( évidemment anti française ) et non d’information. On ne lui demandera même pas de monter une émission en réponse, certains d’avance qu’elle serait truquée comme celle ci.

On ne peut que comprendre la désaffection et le mépris que la plupart de nos concitoyens, de plus en plus, éprouvent à l’encontre de media malhonnêtes auxquels, déja, ils n’accordent aucun crédit lorsqu’il s’agit d’ « informer ».  Pouvait il  en être autrement ? on peut toujours rêver...


Hyères le 21/11/2005                                        
Le responsable CVR
                                                           
M.LAGROT