Articles

Imprimer

Les porteurs de valises honorés à Alger

Écrit par Administrateur. Associe a la categorie Loi du 23 Février 2005 sur les rapatriés

L'Algérie d'Abdelaziz Bouteflika, toujours prompte à faire la leçon à la France et à considérer comme provocation toutes les manifestations d'expression de la mémoire pied‑noire, ne recule, quant à elle, devant aucune provocation. En témoigne l'hommage rendu fin juillet 2005 à Alger par le très sectaire Bachir Boumaza, ministre des Moudjahidins, à cinq anciens porteurs de valises ayant bien servi la cause du FLN. Ces supplétifs de sinistre mémoire se sont bien évidemment réjouis de ces retrouvailles en condamnant, à l'occasion, cela est toujours bon à prendre, la loi sur les rapatriés votée par le Parlement français. Cet événement n'a, bien évidemment, créé aucun remous dans le landerneau politique et nos élus n'ont émis nulle condamnation.

Reste la légitime émotion des familles de victimes de ceux qui ont allégrement trahi leur patrie.