Articles

Imprimer

Deux Français sur trois saluent le rôle positif de la colonisation

Écrit par Administrateur. Associe a la categorie Loi du 23 Février 2005 sur les rapatriés

Selon un sondage réalisé par l’institut CSA pour Le Figaro, 64 % des Français approuvent l’article 4 de la loi du 23 février 2005 « portant reconnaissance de la Nation envers les rapatriés », qui affirme : « Les programmes scolaires reconnaissent en particulier le rôle positif de la présence française outre-mer, notamment en Afrique du Nord ».

Seuls 29 % sont d’un avis contraire et 7 % ne se prononcent pas. La loi est approuvée par 75% des électeurs de la majorité (79 % à l’UMP, 60 % à l’UDF).

Plus surprenant, une majorité d’approbation des électeurs des partis de gauche qui ont pourtant mené un combat vif contre cette mention du « rôle positif » de la colonisation : 68 % des sympathisants communistes, 59 % des Verts et 55 % des socialistes. L’adhésion à la loi atteindrait des niveaux comparables dans toutes les classes d’âge.

En revanche, l’approbation serait plus forte chez les femmes (69 % d’opinions favorables) que chez les hommes (60 % d’opinions positives).

Surtout, les couches populaires soutiendraient de façon plus massive le choix du Parlement que les catégories aisées : 72 % des employés et 69 % des ouvriers approuveraient l’initiative des députés UMP, contre 56 % des professions intermédiaires et 45 % des cadres. « Les Français estiment que la majorité n’a pas voulu faire l’apologie de la colonisation, mais a souhaité que les manuels scolaires n’occultent pas ses aspects positifs », commente Stéphane Rozès, directeur de CSA-Opinion.