Articles

Imprimer

Communiqué de presse : La FNACA affiche son mépris pour les victimes pieds-noires.

Écrit par Thierry Rolando. Associe a la categorie Communiqués de Presse

COMMUNIQUÉ DE PRESSE


Narbonne le 21 janvier 2010

La FNACA affiche son mépris pour les victimes pieds-noires.

La FNACA vient de s’élever avec force contre la décision du secrétaire d’Etat aux Anciens combattants, Hubert Falco, visant à inscrire les noms des victimes de la fusillade de la rue d’Isly du 26 mars 1962, sur le mémorial national de la guerre d’Algérie du quai Branly.

Cette initiative serait ressentie selon elle comme « une véritable insulte à l’armée française ». La FNACA affiche ainsi, à nouveau, son mépris pour les drames et les souffrances des Français d’Algérie. Pour cette association il y aurait parmi nos compatriotes, des victimes acceptables et d’autres qui ne le seraient pas, en particulier les femmes, les enfants et les vieillards assassinés le 26 mars 1962 rue d’Isly à Alger.

Le Cercle algérianiste condamne le dogmatisme d’une association qui prétend parler au nom de tous les Anciens combattants et qui entend diviser les morts.

Il rappelle aux côtés de la quasi totalité  des associations d’Anciens combattants ainsi que de l’ensemble des associations de Français d’Algérie Pieds-Noirs et Harkis confondues, sa totale opposition à l’officialisation de la sinistre date du 19 mars qui marque le début du calvaire, pour des dizaines de milliers de nos compatriotes.

Le Cercle algérianiste appelle les adhérents de la FNACA à la lucidité, à oeuvrer sans sectarisme à un véritable rassemblement de la Nation autour du souvenir de toutes les victimes françaises de la guerre d’Algérie sans exception aucune.

Thierry ROLANDO
Président National du Cercle algérianiste

Association culturelle des Français d’Afrique du Nord


B.P. 213 – 11 102 Narbonne Cedex – Tél. 04 68 32 70 07 – Fax 04 68 32 69 64
Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.