Articles

Imprimer

Communiqué de presse : Le Cercle algérianiste condamne les déclarations intolérables, à Alger, de Ségolène Royal et de Jack Lang sur la repentance

Écrit par Thierry Rolando. Associe a la categorie Communiqués de Presse

COMMUNIQUE DE PRESSE


Cercle algérianiste national
Fédération des Cercles algérianistes

Le 5 février 2007

Le Cercle algérianiste condamne les déclarations intolérables, à Alger, de Ségolène Royal et de Jack Lang sur la repentance

Le porte-parole de Mme Ségolène Royal candidate du parti socialiste à la présidence de la République, Jack Lang, vient de demander, à Alger, à l’issue d’un entretien avec le président Bouteflika, la reconnaissance par la France des crimes qu’elle aurait commis lors de sa présence en Algérie de 1830 à 1962.

Pour le Cercle algérianiste, principale association de Français d’Afrique du Nord, forte de dix mille adhérents, il s’agit là d’une intolérable provocation qui fait du parti socialiste un simple relais des thèses du FLN.

Il est particulièrement condamnable, en effet, de constater que la seule réponse du parti socialiste aux insultes et aux provocations assénées depuis des mois par le président Bouteflika à l’encontre de la France a été de s’aligner sur la position de ce dernier en demandant que la France fasse repentance.

M. Jack Lang qui s’est malheureusement illustré par son absence de réaction face aux insultes proférées contre les Harkis par Georges Frèche, aurait été mieux inspiré de demander à Abdelaziz Bouteflika que l’Algérie accomplisse son chemin de vérité et reconnaisse aussi la part d’ombre et les crimes du FLN.

Comment ne pas rappeler que, 45 ans après la fin de la guerre d’Algérie, des milliers de familles de Harkis et de Pieds-Noirs, disparus et assassinés par le FLN après le 19 mars 1962, attendent toujours justice et réparation ?

L’amitié véritable entre l’Algérie et le France ne se concrétisera pas sur les bases d’une repentance de notre pays ni avec un président algérien disqualifié par ses outrances.

Le Cercle algérianiste appelle l’ensemble de la communauté des rapatriés d’Afrique du Nord à faire preuve de la plus grande vigilance face à ceux qui n’auraient comme unique politique l’autoflagellation et la repentance à sens unique.


Association culturelle des Français d’Afrique du Nord
____________________________________________________________________
B.P. 213 – 11 102 Narbonne Cedex – Tél. 04 68 32 70 07 – Fax 04 68 32 69 64
Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.