Articles

Imprimer

Communiqué de presse : Le parti socialiste ou la vision hémiplégique de l'histoire

Écrit par Thierry Rolando. Associe a la categorie Communiqués de Presse

COMMUNIQUE DE PRESSE


Le parti socialiste ou la vision hémiplégique de l’histoire

Le 29 novembre, l’assemblée nationale examinera la proposition de loi socialiste visant à abroger l’article 4 de la loi du 23 février 2005 portant reconnaissance de la Nation en faveur des français rapatriés.
 

A l’heure même où une très vive émotion a été ressentie au sein de la communauté Pied Noir et Harkie à la suite des insultes renouvelées du président Algérien Bouteflika, le parti socialiste choisit de s’aligner sur
la position des historiens idéologues et de certains lobbys extrémistes qui ne considèrent la présence de la France en Algérie que comme une succession d’abominations et plaident pour la repentance unilatérale.
En refusant que notre enseignement adopte une vision équilibrée de l’histoire qui fasse place aussi à l’oeuvre et à l’apport positif de centaines de milliers de Français d’Algérie attachés à leur terre natale, le parti socialiste, plutôt que de s’attacher à apaiser les passions, préfère jeter l’opprobre sur toute une communauté déjà meurtrie par un douloureux exode et les drames des enlèvements et des disparitions de l’après 19 mars 1962.
 

La Fédération Nationale des Cercles algérianistes appelle l’ensemble des parlementaires à rejeter sans ambiguïté la proposition de loi du groupe socialiste et engage le parti socialiste à sortir de son silence assourdissant en s’exprimant clairement sur les provocations et les outrances du président Algérien Bouteflika.

Le 28 novembre 2005

Cercle algérianiste national
Fédération des Cercles algérianistes