Articles

Imprimer

Communiqué de presse : Marignane honore les victimes du 5 juillet 1962 à ORAN

Écrit par CINI. Associe a la categorie Communiqués de Presse

Marignane honore les victimes
du 5 juillet 1962 à ORAN

Le 5 juillet 1962 à Oran, plusieurs centaines de français d'Algérie, femmes, enfants et hommes innocents, furent assassinés dans d'indescriptibles conditions, par le FLN.

La plupart d'entre eux ne furent jamais retrouvés et les blessures des familles, 54 ans après ce drame, demeurent intactes.

A Marignane, en inaugurant le 1er juillet dernier, un rond-point en hommage aux victimes du 5 juillet 1962, la municipalité conduite par son maire Éric Le Dissès a souhaité faire œuvre de mémoire et se souvenir de ce drame oublié.

Cette initiative rappelle que les souffrances de la guerre d'Algérie sont multiples et que ceux qui voudraient aujourd'hui s'ériger en victimes uniques ont commis d'insoutenables crimes.

Elle rappelle aussi aux tenants de la pensée unique et de la repentance, qu'il ne saurait y avoir de souffrances plus acceptables que d'autres et que toutes les victimes, fussent-elles pieds-noires, exigent le même respect et le même hommage.

Le Cercle algérianiste salue la décision courageuse de la mairie de Marignane et de son maire Éric Le Dissès ainsi que l'initiative de l'Amicale des Oranais des Bouches-du-Rhône et appelle d'autres maires à suivre les exemples de Beaucaire et de Marignane pour qu'il soit enfin fait justice aux victimes du 5 juillet 1962.

Thierry Rolando
Président national du Cercle algérianiste

 

Cliquez ici pour télécharger au format pdf