Articles

Imprimer

Communiqué de presse : Le gouvernement français dans la spirale de la repentance avec l'Algérie

Écrit par CINI. Associe a la categorie Communiqués de Presse

Le gouvernement français franchit un pas de plus dans la spirale de la repentance avec l'Algérie (10 avril 2015)

Jean-Marc Todeschini, secrétaire d'État aux Anciens Combattants se rendra en Algérie, du 19 au 21 avril prochains, pour commémorer le 70ème anniversaire des événements de Sétif et honorer les victimes algériennes.

«La relation franco­-algérienne doit reposer sur un socle de vérité», déclare le gouvernement français ; ce socle de vérité l'amènera-t-il à honorer de la même manière la centaine de Français d'Algérie sauvagement assassinés à Sétif par les nationalistes algériens ?

Cette soif de vérité proclamée l'amènera-t‐il à exiger, de la même manière, du gouvernement algérien, qu'une cérémonie soit organisée le 5 juillet 2015 à Oran, pour commémorer le souvenir des centaines de Pieds-Noirs, victimes, le 5 juillet 1962, d'une chasse à l'homme et atrocement massacrés par le FLN ?

François Hollande avait déclaré lors de son voyage en Algérie en décembre 2012, «Toutes les vérités doivent être dites».

Le Cercle algérianiste constate que, derrière cet affichage, le gouvernement français affirme une fois de plus sa volonté de ne rendre hommage qu'à une seule catégorie de victimes ; les dizaines de milliers de Pieds-Noirs et de Harkis, victimes du FLN, n'ayant droit, pour leur part, qu'au voile noir de l'oubli.

C'est un pas de plus dans la spirale sans fin de la repentance à sens unique vis-à‐vis de l'Algérie qui vient d'être franchi et un signe supplémentaire du mépris qu'inspirent à ce gouvernement les douleurs et les souffrances des Français d'Algérie qui vient d'être donné.

 

Thierry Rolando
Président national du Cercle algérianiste

 

Cliquez ici pour télécharger au format pdf