Imprimer

L'Algérie il y a un siècle : le chemin de fer

Écrit par Roger MORALES. Associe a la categorie Histoire des Transports

Ce sont des routes que les sapeurs, en débarquant à Sidi-Ferruch, vont tout d'abord ouvrir. L'histoire des routes d'Algérie est une épopée qui, si elle peut aussi être chiffrée, est essentiellement une histoire d'hommes. Le chemin de fer, de même, a eu des pionniers et nous en parlerons. Aujourd'hui, voici quelques chiffres qui en disent tout autant qu'un long discours.

Un décret du 8 avril 1857 avait spécifié dans son article premier:

"Il sera créé en Algérie un réseau de chemins de fer embrassant les trois provinces

Ce réseau se composera:

1° d'une ligne parallèle à la mer, suivant, à l'est, le parcours entre Alger et Constantine, et passant par ou près d'Aumale et de Sétif; à l'ouest, le parcours entre Alger et Oran, et passant par ou près de Blida, Orléansville, Saint-Denis-du-Sig et Sainte-Barbe;

2° de lignes partant des principaux ports et aboutissant à la ligne parallèle à la mer, savoir: à l'est, de Philippeville ou Stora à Constantine, de Bougie à Sétif, de Bône à Constantine, en passant par Guelma; à l'ouest, de Ténès à Orléansville ; d'Arzeu à Mostaganem et Relizane, d'Oran à Tlemcen, en passant par Sainte-Barbe et Sidi-Bel-Abbès.

En 1874, seules les lignes d'Alger à Oran et de Constantine à Philippeville étaient ouvertes à la circulation.

Sur la ligne d'Alger à Oran circulaient les trains suivants:

Alger, départ 6 heures du matin; arrivée à Oran-Kerguenta 11 h 13 du soir.
Alger, départ 1 h 35 du soir; arrivée à Affreville 7 h 59 du soir.
Relizane, départ 5 h 50 du matin ; arrivée à Oran-Kerguenta 10 h 56 du matin.
Alger, départ 9 heures du matin, arrivée à El-Affroun 12 h 57.
Saint-Denis-du-Sig, départ 3 h 50 du soir; arrivée à Oran 6 h 02 du soir.
Oran-Kerguenta, départ 6 h 40 du matin ; arrivée à Alger 11 h 40 du soir.
Blida, départ 5 h 54 du matin; arrivée à Alger 9 h 13 du maitn.
Affreville, départ 6 h 30 du matin; arrivée à Alger 11 h 47 du matin.
Oran-Kerguenta, départ 5 h 10 du soir ; arrivée à Relizane 10 heures du soir.
El-Affroun, départ 2 h 20 du soir; arrivée à Alger 6 h 08 du soir.
Oran-Kerguenta, départ 10 h 10 du matin; arrivée à Saint-Denis-du-Sig 12 h 21 du soir.
Philippeville, départ 6 h 15- arrivée à Constantine 10 h 41 du matin.
Départ 2 heures du soir- arrivée à Constantine 6 h 26 du soir.
Constantine, départ 7 h 10 du matin; arrivée à Philippeville 10 h 42 du matin.
Départ 2 h 50 du soir; arrlvée à Philippeville 6 h 23 du soir.

Prix des billets:

Alger à Oran:
–en 1ère classe: 47,15 F;
–en 2ème classe 35,25 F;
–en 3ème classe: 29,95 F.

Constantine à Philippeville:
–en 1ère classe: 13,90 F;
–en 2ème classe: 7,30 F
–en 3ème classe: 5,35 F.

Des buffets étaient ouverts dans les gares de Affreville, Orléansville et Relizane.

Correspondance du chemin de fer avec les diligences:

à La Chiffa pour Médea
à El-Affroun pour Cherchell;
à Rou-Medfa pour Hammam-R'ira
à Affreville pour Miliana
à Orléansville pour Ténès
au Tlélat pour Sidi-Bel-Abbès
à Saint-Denis-du-Sig pour Mascara;
à Perrégaux pour Mascara
à L'Hillil pour Mostaganem;
à Relizane pour Tiaret et Mostaganem.

Roger MORALES.

in L'Algérianiste n°7 de septembre 1979 

Vous souhaitez participer ?

La plupart de nos articles sont issus de notre Revue trimestrielle l'Algérianiste, cependant le Centre de Documentation des Français d'Algérie et le réseau des associations du Cercle algérianiste enrichit en permanence ce fonds grâce à vos Dons & Legs, réactions et participations.