Imprimer

Deux Français sur trois saluent le rôle positif de la colonisation

Écrit par Administrateur. Associe a la categorie Loi du 23 Février 2005 sur les rapatriés

Selon un sondage réalisé par l’institut CSA pour Le Figaro, 64 % des Français approuvent l’article 4 de la loi du 23 février 2005 « portant reconnaissance de la Nation envers les rapatriés », qui affirme : « Les programmes scolaires reconnaissent en particulier le rôle positif de la présence française outre-mer, notamment en Afrique du Nord ».

Seuls 29 % sont d’un avis contraire et 7 % ne se prononcent pas. La loi est approuvée par 75% des électeurs de la majorité (79 % à l’UMP, 60 % à l’UDF).

Plus surprenant, une majorité d’approbation des électeurs des partis de gauche qui ont pourtant mené un combat vif contre cette mention du « rôle positif » de la colonisation : 68 % des sympathisants communistes, 59 % des Verts et 55 % des socialistes. L’adhésion à la loi atteindrait des niveaux comparables dans toutes les classes d’âge.

En revanche, l’approbation serait plus forte chez les femmes (69 % d’opinions favorables) que chez les hommes (60 % d’opinions positives).

Surtout, les couches populaires soutiendraient de façon plus massive le choix du Parlement que les catégories aisées : 72 % des employés et 69 % des ouvriers approuveraient l’initiative des députés UMP, contre 56 % des professions intermédiaires et 45 % des cadres. « Les Français estiment que la majorité n’a pas voulu faire l’apologie de la colonisation, mais a souhaité que les manuels scolaires n’occultent pas ses aspects positifs », commente Stéphane Rozès, directeur de CSA-Opinion.

Vous souhaitez participer ?

La plupart de nos articles sont issus de notre Revue trimestrielle l'Algérianiste, cependant le Centre de Documentation des Français d'Algérie et le réseau des associations du Cercle algérianiste enrichit en permanence ce fonds grâce à vos Dons & Legs, réactions et participations.