Théo BRUAND nous a quittés,

En ce début d’année 2018, c’est une bien triste nouvelle que nous avons apprise,avec la disparition de Théo BRUAND, époux d’Annie BRUAND, présidente du Cercle algérianiste du Jura.

Théo était, certes, fatigué, mais il avait surmonté jusqu’alors toutes les épreuves que le destin lui imposait.

Une récente chute en a malheureusement voulu autrement.

Nous gardons, pour ceux qui l’ont connu, tous, le souvenir d’un algérianiste de conviction, français de métropole, qui avait épousé la cause qui est la nôtre.

Il aura également contribué avec dévouement, à l’animation de la Chronique des chercheurs, de « L’algérianiste », mais aussi, dans le sillage d’Yves Bertié et aux côtés d’Annie, à celle du Cercle de Lons-le-Saunier.

J’adresse, au nom de tous les algérianistes, mes plus sincères condoléances et l’expression de toute notre amitié et de toute notre sympathie, à Annie, à ses enfants, ainsi qu'à sa famille.

Thierry ROLANDO
(président national)

Vous souhaitez participer ?

La plupart de nos articles sont issus de notre Revue trimestrielle l'Algérianiste, cependant le Centre de Documentation des Français d'Algérie et le réseau des associations du Cercle algérianiste enrichit en permanence ce fonds grâce à vos Dons & Legs, réactions et participations.